Fusions et acquisitions au Luxembourg

Updated on Sunday 08th May 2016

Rate this article
based on 4 reviews


Fusions et acquisitions au Luxembourg Image
Les fusions et acquisitions des sociétés sont possibles au Luxembourg et ces deux processus sont réalisés selon un ensemble de principes et règlements en vigueur dans le duché. Dans acquisitions privées, une société cible une autre société et l’achète complètement. Les fusions et acquisitions publiques sont également pratiquées au Luxembourg et quand une entreprise a pris le contrôle sur une entreprise publique par l'achat d'actions.

Les deux types les plus courants des entreprises qui font l'objet d'une acquisition ou d'un processus de fusion au Luxembourg sont la société à responsabilité limitée et la société anonyme.

Différents types d'entreprises ont des exigences différentes en ce qui concerne le transfert des actions. Nos experts fiduciaires au Luxembourg peuvent vous donner des informations complètes sur les éventuelles restrictions pour le transfert des actions.
 

La réglementation des fusions et acquisitions d'entreprises au Luxembourg


Luxembourg impose aucune restriction à la propriété étrangère sur l'acquisition d'une société. Alors que la fusion est un type d'amalgamation d’entreprise, dans laquelle deux sociétés se réunissent pour former une nouvelle entité juridique, l'acquisition est plus d'une prise de contrôle, dans lequel une entreprise va acheter un autre.

Les deux façons dont un investisseur étranger peut acheter une entreprise privée est soit en achetant des actions dans cette société ou par des actifs d'achat. Ce dernier est essentiellement l'achat de l'entreprise elle-même. 

Avant l'achat réel ou d'une fusion peuvent commencer, les deux entreprises devront exprimer leurs termes et accords, y compris les conditions d'exclusivité ou des clauses de confidentialité. Nos consultants fiduciaires au Luxembourg peuvent vous donner plus d'informations sur ce sujet.
 

L'imposition des fusions et acquisitions d'entreprises au Luxembourg


Les taxes sont généralement dues à la fois dans le cas des ventes d'actifs et dans le cas des achats d'actions. Le prix d'achat pour une entreprise sera généralement à la base de la dépréciation de la société d'achat à des fins fiscales au Luxembourg. Les immobilisations ont généralement une dépréciation annuelle qui peut être déductible du revenu imposable de la société.

Un droit immobilier peut demander le transfert de biens immobiliers, mais aucun droit de timbre applique sur le transfert des actifs et ni sur le transfert des actions.

Nos experts fiduciaires Luxembourg recommandent une diligence raisonnable de l'entreprise avant toute acquisition de l'entreprise ou d'une fusion. Ce processus permet à l'acheteur d'acquérir à jour des informations fiables sur la situation financière de la société cible.

Pour plus d'informations sur l'achat d'une entreprise, s'il vous plaît contacter nos experts.